samedi 29 janvier 2011

Qui suis-je?














Quel genre de personne suis-je devant Dieu? Celle qui se présente devant Lui toujours et uniquement au moment du problème? Ou celle qui se place à Ses pieds à Sa recherche, pour Le connaître et pour Le glorifier?

Que désirez-vous de Lui?

Qui êtes-vous réellement devant Dieu?

Une personne qui cherche un bénéfice, une réponse à un problème? Dieu honore même ce genre de «chrétien», mais il sera toujours à la recherche d’une solution à ses problèmes, demain, après demain, le mois prochain, et cela… jusqu’à la fin de ses jours, il sera à la recherche d’un miracle, d’une résolution… Sa condition spirituelle sera toujours faible et les problèmes auront tendance à l’affaiblir encore plus, car il n’a jamais eu le désir, l’ambition de connaître le Seigneur Jésus et n’a, de ce fait, aucun fondement spirituel.

Cette personne en fin de compte n’est pas intelligente car au lieu de chercher Celui qui peut faire d’elle la Propre Bénédiction, elle ne cherche que la résolution d’un problème. Elle est constamment sans «immunité spirituelle», sans orientation, faible, allant d’un côté à l’autre, sans direction, perdue… toujours à la recherche de…., et toujours insatisfaite.

Par contre celle qui cherche, avant tout, le Seigneur Jésus, traverse bien entendu des déserts, affronte des problèmes… Le vent, la pluie, les tempêtes viennent pour tout le monde… mais parce qu’elle cherche avant tout Dieu, Son Royaume, Sa Justice… toutes ces choses (en d’autres termes tous ses besoins, nécessités, rêves….) lui seront données par-dessus…. Dieu n’abandonnera jamais cette personne, quelle que soit la situation.

Pour connaître Dieu, nous devons le désirer de tout notre cœur et en faire notre priorité.

N’oubliez pas que le Saint-Esprit sait parfaitement qui est qui. Il sait qui Lui appartient et celui qui vient à Dieu par intérêt…

Vivre une vie d’informations sans connaître réellement Dieu ne nous garantit rien. Tout passe dans ce monde, mais ceux qui placent leur intérêt, leur vie en Christ sont affermis pour Toujours.

Dans un monde où tout va à toute allure, il est essentiel de s’arrêter un instant est d’analyser sincèrement «Qui suis-je réellement pour Dieu?»

jeudi 27 janvier 2011

11 QUESTIONS INTERESSANTES

video

JUSTICE!









Comment une veuve sans condition, sans reconnaissance, une femme seule, livrée à elle-même, peut-elle obtenir la justice d’un homme méchant possédé par un esprit mauvais mais qui détenait toute autorité entre ses mains, car il était juge, un homme qui pouvait décider la vie ou la mort de quelqu’un?

En Luc 18 à partir du verset 2, la Bible nous montre cet exemple de Foi: ”Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n'avait d'égard pour personne. Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire: Fais-moi justice de ma partie adverse. Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même: Quoique je ne craigne point Dieu et que je n'aie d'égard pour personne, néanmoins, parce que cette veuve m'importune, je lui ferai justice, afin qu'elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête. Le Seigneur ajouta : Entendez ce que dit le juge inique. Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ? Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?”

Pendant un certain temps ce juge refusa de juger la cause de cette femme. Femme qui n’avait aucune importance dans la société, elle n’avait pas d’avocat à la hauteur du juge pour la défendre, mais peu importe, elle est venue avec audace et intrépidité devant cet homme lui demandant de lui faire justice de sa partie adverse. De juger ce cas en sa faveur!

Comprenons bien, cette femme était seule, sans mari, sans personne pour la défendre, à cette époque une veuve n’avait aucune valeur, mais elle est venue importuner ce juge.

La force du juge à l’encontre de cette femme était très grande, il avait l’autorité, le pouvoir de décider toute chose, ceci étant, cette femme avait en elle une insistance, une Foi ferme et allait frapper à la porte du juge tous les jours.

Cette attitude a fortement incommodé ce juge, l’a tellement importuné qu’il n’a pas supporté cette situation! Sa force et son autorité n’ont pas fait le poids face à la persévérance, à l’insistance, à la foi de cette femme inconsidérée! Il a dû finalement se plier face à sa volonté afin qu’elle cesse de le déranger!

Si cet homme méchant, ce juge inique qui ne craignait pas Dieu et n’avait d’égard pour personne a jugé la cause de cette veuve, rendant justice en sa faveur, Dieu ne fera-t-Il pas justice à Ses élus qui crient à Lui jour et nuit? Et tardera-t-Il à leur égard? Le propre Seigneur Jésus nous affirme: «Je vous le dit, il leur fera promptement justice.»

Nous ne pouvons pas accepter qu’une situation injuste demeure dans notre vie, prédomine sur la Justice que Dieu veut nous concéder. Ah mais je ne suis rien, je n’ai pas de condition, je ne connais personne qui puisse m’aider... et cette veuve? Qui était-elle? Qu’avait-elle? Qui pouvait l’aider?... Ne vous laissez pas envahir par des pensées vaines, qui ne vous mèneront nulle part.

Nous n’avons qu’une seule manière de vaincre c’est de chercher en Dieu, dans notre Juste Juge, la Justice! Si vous êtes quelqu’un qui avez des causes impossibles à être jugées, venez vous unir à nous par la foi, afin que promptement Dieu nous accorde Sa justice. Nous ne pouvons pas attendre et attendre pour obtenir une réponse favorable, car notre Seigneur nous affirme que Dieu fera promptement justice.

Ce Dimanche 30 Janvier 2011 A 10H00

Nous serons dans cette foi!

Venez chercher de tout votre cœur et entendement la JUSTICE DE DIEU

pour votre Famille, Vie Sentimentale, Spirituelle, Professionnelle, Economique,

pour votre Santé, pour un cas qui vous semble impossible à résoudre…

Nous allons élever au Juste JUGE en début de réunion une forte clameur afin de montrer à Dieu que nous n’acceptons pas de vivre le contraire de ce qui est écrit dans Sa Parole!

mercredi 26 janvier 2011

Rien ni personne doit diriger votre vie, c’est à vous de décider…















Beaucoup de personnes vivent aujourd’hui du passé: un événement, une parole, une pensée, un échec, une erreur commise qui a fini par prendre le dessus et bloqué leur vie. Vie qui aujourd’hui semble être paralysée dans le temps.

Comme par exemple: «Tu ne seras jamais heureux, tu ne seras jamais rien dans la vie, c’est trop dur pour toi, ces études, ce travail, cette carrière, tu n’y arriveras pas…. Ton père, ta mère préfère ton frère, ta sœur. Tu n’as jamais été un enfant désiré….

Ton frère, ta sœur est plus intelligent que toi, plus beau, a plus de capacité, tout le monde l’aime plus que toi….Tu es le vilain petit canard de la famille. Telle personne (famille, connaissance, travail) ne t’aime pas.

Tu n’es pas issu de la bonne classe sociale, tu n’as pas la bonne couleur, la bonne origine, le bon nom, prénom….

Tu n’as pas les mêmes conditions que les autres, tu n’as jamais eu de parents, quelqu’un pour t’aider, t’encourager, toute ta vie tu as été humilié…

Ton mari, épouse t’a trahi, tu as toujours eu des échecs dans la vie sentimentale… tu as perdu ton emploi, tu as tout perdu, les dettes s’accumulent, tu n’arriveras jamais à remonter la pente…

Tu sens les mêmes symptômes que ton père, ta mère qui était malade et en est mort… »

Mille et une pensées, mille et une situations bombardent l’esprit humain dans le seul objectif de le paralyser à travers une simple parole, un simple événement, une erreur commise qui a profondément marqué la vie d’une personne. Des choses indélébiles qui divisent, oppriment, paralysent…

«Tous mes rêves sont tombés à l’eau, il n’y a plus d’espoir…» c’est l’idée qui veut nous dominer. Car «le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire » (Jean 10:10)

Beaucoup sont ceux qui ont leur vie volée, ils n’ont jamais vécu dignement, en paix , en santé, épanouis…

Le temps passe, les années finissent par marquer leurs traits, les déceptions creusent leur vide intérieur et ils en viennent à la conclusion que leur vie n’a jamais eu de sens…et qu’il vaudrait mieux en finir. Non seulement le voleur vient pour dérober, mais aussi pour égorger et détruire.

C’est un bilan désastreux et injuste face au sacrifice de notre Seigneur Jésus qui est: le bon berger. Et le bon berger donne sa vie pour ses brebis. (Jean 10:9)

«Serait-Il alors venu en vain?», «Aurait-Il souffert en vain?»

Accepter l’échec est bien plus facile que de se lever et de lutter pour garantir sa victoire.

Quel genre de vie souhaitez-vous avoir?

Le Seigneur nous affirme: « moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.» (Jean 10:10)

Rien ni personne doit diriger votre vie, c’est à vous de décider ce qu’elle sera à travers votre foi en Christ et vos attitudes de courage (Décider de se lever, dire non à la situation et lutter), d’inacceptation du problème (Dieu nous a donné une intelligence: je ne vis pas pour souffrir, je dois mettre un terme à cette situation!), de persévérance (je vais me battre jusqu’au bout, sans flancher car ma victoire est déjà entre mes mains!).

Foi en Action - Janvier


jeudi 20 janvier 2011

Dieu est-Il fautif?

Entre ceux qui écoutent la Parole de Dieu, l’un est prudent et l’autre est insensé.

L’homme prudent bâtit sa maison sur le roc. La construction est plus lourde et plus longue, mais, le sacrifice en vaut la peine. Lorsque viennent les tempêtes et que les torrents s’abattent fortement sur elle, la maison reste debout, elle résiste fermement. Ceci car l’homme prudent a écouté et a pratiqué la Parole de Dieu.

Par contre l’homme insensé écoute et ne pratique pas la Parole de Dieu. Il bâtit sa maison sur le sable. C’est moins cher, plus facile, cela n’exige pas de sacrifice et c’est plus avantageux, sa construction est plus rapide.

Cependant, lorsque viennent les tempêtes et que les torrents s’abattent sur elle, elle ne résiste pas, grande en est sa destruction.

Dieu est-Il fautif?
































Les photos ci-dessus, sont celles d’un ensemble immobilier à Shangai. L’ensemble a été construit sans fondement. Sur ces photos nous pouvons en voir les résultats.

jeudi 13 janvier 2011

Demandez, cherchez, frappez….








Pourquoi demander s’Il sait déjà ce dont j’ai besoin?
Pourquoi chercher s’Il sait déjà ce que je dois trouver?
Pourquoi frapper s’Il sait déjà que je suis à la porte?
C’est vrai…
Dieu est omniscient et sait toutes choses. Rien, absolument rien est occulte à Ses yeux. Le passé, le présent et le futur sont comme une photographie entre Ses mains.
Mais, pourquoi dois-je tant m’efforcer, demander, chercher, frapper, lutter, persévérer, insister, enfin, sacrifier pour prendre possession de mes droits, en Christ Jésus, promis dans la Bible?
En effet, entre le vouloir et le faire, il y a un énorme désert à traverser. Seuls les vaillants et ceux qui sont déterminés réussissent à le vaincre. Les timides, les lâches et les peureux restent en chemin.
Mais, comment peut-on savoir qui mérite ou non d’en prendre possession?

La foi.

La foi sépare la lumière, les brebis, les forts, les courageux, les osés, les intrépides, les déterminés, enfin ceux qui croient et mettent en pratiquent les Pensées de Dieu. Par contre, les incrédules, les boucs, les lâches, les faibles, les timides et les peureux sont enterrés dans le désert.
C’est la foi individuelle qui juge et décide qui mérite ou non de prendre possession des Promesses.
Tous ont la foi. Le problème reside dans le fait que ni tous ont le courage d’obéir à sa voix.
Nous ne pouvons pas atteindre les bénéfices de la foi sans utiliser la propre foi.
De la même façon que l’argent est l’outil d’échange dans une transaction commerciale, ainsi en est-il pour la foi dans notre relation avec Dieu.
Sans la pratique de la foi, en d’autres termes, sans l’obéissance à la Parole de Dieu, il est impossible de Lui plaire. Il est impossible de mériter Ses faveurs.


Nous sommes dans un mois décisif pour toute cette année 2011: JANVIER
Prenez en fortement conscience!
Si dès le début de cette année vous ne prenez pas la résolution
de VIVRE EXCLUSIVEMENT par VOTRE FOI,
vous resterez en chemin, prostrez dans un désert de frustrations
en vous posant à chaque jour la question: Pourquoi?
DIMANCHE 14 Janvier à 10H00
Pour tous ceux qui veulent vaincre!

mercredi 5 janvier 2011

Soyez le Premier!

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
























Les Soldes dès Mercredi prochain.
La Conférence des Vainqueurs dès Lundi!
Pour ne plus être le dernier!!!

samedi 1 janvier 2011

2011 sera ce que vous déterminez par la foi!












2010 est passée en flèche. Seuls ceux qui ont su saisir chaque moment de cette année ont pu avancer, vaincre, creuser profondément, bâtir les fondements, commencer à construire et solidifier en vue de glorifier leur Seigneur.

Etre baignés dans l’illusion de voeux ne nous apporte qu’une joie passagère pendant quelques courts instants d’un réveillon de fin d’année…

Si le 31 Décembre 2010, votre vie n’était que dettes, maladies, problèmes sentimentaux - familiaux (échec sentimental, conflits, séparation conjugale, enfants difficiles….), dépression, oppression, vices, envie de suicide, échec professionnel… Et la liste des malheurs de ce monde est bien longue… Pensez bien… un voeu de bonne année ne fera pas le poids face à tant de souffrances…

Ah mais c’est la tradition…. Ah mais c’est pour donner un soutien, un encouragement, quelque chose de positif à celui qui souffre…. Vous êtes trop dur, trop radical!

Non, réaliste.

Soyez sincère, vous qui avez une maladie incurable, qui êtes touché dans la famille, qui allez d’échec en échec… au moment où l’on vous souhaite une bonne année… un sourire s’affiche même un court instant sur votre visage, mais tout de suite après, vous avez un noeud à la gorge et revisionnez immédiatement dans votre pensée les graves problèmes que vous êtes en train d’affronter.

Problèmes qui ne vous lâchent pas et veulent vous accompagner au cours de cette nouvelle année, ravageant encore plus votre vie!

Ils fêtent le réveillon avec vous et sautent du 31 au 1er dans votre vie, pour encore une nouvelle année.

2011 sera ce que vous décidez par la foi! Et rien d’autre.

La décision est entre vos mains.

Un conseil qui n’est d’ailleurs pas le nôtre, et qui en 2010, comme dans les années antérieures, était déjà à votre portée, mais peut-être vous n’avez pas su le saisir….:

“Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.” (Matthieu 6:33)

Cherchez de toutes vos forces, de toute votre âme, de toute votre pensée la présence de Dieu qui est Le Seul à pouvoir vous donner toutes choses, en d’autres termes, à cette heure même du problème: courage, force spirituelle et physique, sagesse, paix, certitude d’un jour meilleur, confiance en vous, disposition à lutter, vision des choses positives dans la confusion de ce monde, santé, bénédiction sentimentale et familiale, succès personnel, professionnel… joie de vivre et certitude du salut, certitude de la victoire dans un monde si perturbé, confus et corrompu.

Les voeux de santé, de succès, de prospérité, de bénédiction familiale… sont merveilleux… mais c’est à nous de lutter pour ce que nous voulons.

Et une dernière chose importante à souligner, il serait bien triste de savoir que notre Rédempteur vit et de continuer en train de vivre en s’enfonçant à chaque fois plus dans les problèmes….. sans saisir Sa puissante main, sans avoir le courage de s’humilier véritablement devant Sa face pour Lui montrer que sans Lui nous ne sommes rien, nous ne pouvons rien… jusqu’à couler et nous laisser dominer encore une nouvelle année.

Et cela, jusqu’à quand?

Venez chercher Ce 1er Dimanche de l’Année à 10H

Une Alliance de Victoires avec Dieu

“Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leur esprit. Je les écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple.”

(Hébreux 8:10)