lundi 28 février 2011

"Crois et tu seras sauvé, toi et ta famille!"









“Moi et ma maison, nous servirons l’Eternel.” (Josué 24:15)

Josué n’a pas tenu compte des situations ou des conditions présentes. Il n’a regardé à personne ni même à ceux de sa maison.

Il a tout simplement déterminé, utilisé son pouvoir de décision! Sans aucun sentiment.

En résumé: c’est cela et Point Final!


Dimanche 6 Mars 2011 à 10H00

Venez déterminer, à travers votre foi, ce que sera votre Famille.

N’oubliez pas votre Demande de Prière.

Fixez-vous un idéal.









Chacun se cherche à un moment donné de sa vie, souhaitant trouver, en réalité, un véritable sens à sa propre existence.

Sur le chemin beaucoup désistent et finissent même par commettre l’irréparable, d’autres décident de se forger un idéal et de le suivre inconditionnellement: un artiste, une célébrité, une personne en particulier… et s’identifie à elle au point de perdre complètement leur propre personnalité.

Nous pouvons parfaitement comprendre cela lorsque quelqu’un n’a pas eu connaissance de la Parole de Dieu et une Rencontre avec Lui, car le vide intérieur qui existe dans l’être humain peut le mener à tant d’excès et d’incompréhensions!

Mais quelqu’un qui a été touché par Dieu, à qui la Parole a été révélée… ne devrait pas souhaiter être une pâle copie d’une toute autre personne.

Le Seigneur l’a racheté, lui, elle, comme enfant bien-aimé afin qu’Il puisse œuvrer dans cette personne, la limer, la transformer selon Son bon vouloir et qu’elle puisse ainsi faire la différence et honorer son Père. L’Apôtre Paul dirigé par l’Esprit nous invite d’ailleurs: “Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés” (Ephésiens 5:1).

Beaucoup veulent être différents, mais finissent par se perdre. En réalité, nous sommes différents lorsque nous sommes nous-mêmes et que nous nous laissons conduire par Dieu sans retenue.

Fixez-vous le Seigneur Jésus comme l’idéal de votre vie.

Il est le 1er exemple à être suivi et l’Unique parfait. Il est le seul qui pourra réellement vous comprendre, vous fortifier, vous soutenir dans vos luttes. Car au moment de la difficulté, vous êtes seul, livré à vous-même. Qui pourra vous soutenir? Qui pourra vous relever? Qui pourra vous faire vaincre?

Le propre Apôtre Paul, le conquérant d’âmes et le champion de l’Evangile, n’a pu compter que sur sa foi et sur son Seigneur pour devenir ce qu’il a été. De persécuteur de l’Eglise de Christ, il est devenu créature modelée par Le Créateur pour devenir fils et non étranger. Lui qui a souffert d’incompréhension en incompréhension par les propres frères de la foi, ayant traversé, seul, tant de problèmes, ayant affronté tant de luttes, il a su les vaincre une à une. Et ainsi, a pu recevoir les conditions spirituelles pour aider et annoncer aux perdus la volonté de Dieu.

Il nous invite à l’imiter, en d’autres termes, à suivre tout simplement l’exemple de Christ, comme lui aussi l’a suivi: Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.” (1 Corinthiens 11:1)

Ne perdez plus votre temps, laissez-vous conduire par Dieu en toute chose, inconditionnellement, confiez-vous en Lui, croyez en Lui et vous ne serez jamais confus. Vous êtes unique pour Dieu, précieux à Ses yeux et Il veut vous honorer comme fils:

Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu; et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce... Car il est dit dans l'Ecriture: Voici, je mets en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse; et celui qui croit en elle ne sera point confus. L'honneur est donc pour vous, qui croyez… vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière…” (1 Pierre 2:4-7; 9)


DIMANCHE 6 MARS 2011 A 10H00

BRUXELLES - GENT - ANTWERPEN

Approchez-vous de Lui sans condition…

samedi 26 février 2011

LA VANITE








Une femme fut emmenée d’urgence à l’hôpital. En arrivant là-bas, on la conduisit vers le service des “Presque morts”, pour tous ceux qui ont franchi un état précomateux. Là elle se trouva face à la mort:

– Qu’est-ce qui se passe? – demanda-t-elle – Je suis morte?

– Non, selon mes calculs vous allez mourir dans 43 ans, 8 mois, 9 jours et 16 heures.

En sortant du coma, elle réfléchit sur le temps qui lui restait encore à vivre, et décida de rester à l’hôpital pour y faire une lipoaspiration, une chirurgie plastique des seins, une chirurgie esthétique du visage, une correction du nez, du ventre, elle enleva la graisse en excès, les rides, bref elle fit tout pour rester belle et jeune.

Quelques jours après sa sortie de l’hôpital, en traversant la rue, un véhicule roulant à toute vitesse la heurta violamment, ce fut une mort subite.

En revoyant la mort, elle demanda très irritée: Mais enfin, vous m’aviez dit que j’avais encore 43 ans à vivre! Pourquoi suis-je alors morte après toutes ces dépenses en chirurgies esthétiques???

Alors la mort s’approcha bien d’elle et la regardant directement dans les yeux, répondit:

Eh bê!!! JE NE T’AVAIS PAS RECONNUE!!!

“…nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles.” (2 Corinthiens 4:18)

vendredi 25 février 2011

La Croix - Lc 9, 23 - 24

video

Ouvre les yeux!....serviteur!









Le serviteur de l'homme de Dieu se leva de bon matin et sortit; et voici, une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à l'homme de Dieu: Ah! mon seigneur, comment ferons-nous?

Il répondit: Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux.

Elisée pria, et dit: Eternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie. Et l'Eternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d'Elisée.(2 Rois 6:15-17)

Pourquoi voyons-nous tant de différences au sein de l’église?

Pourquoi deux personnes écoutent la même Parole, en même temps et, en fin de compte, l’une est bénie, comprend pleinement la volonté de Dieu et Voit Sa puissante main agir dans sa vie et l’autre vit à tatons, faible, perdue, comme aveugle, sans direction, toujours soumise aux gens et aux situations qui se présentent à elle? Toujours en se questionnant: “Comment ferons-nous?”

La réponse est bien simple.

Elisée était rempli d'une précieuse onction qu’il a reçu au prix de sa vie, au prix du sacrifice. Il exhalait une pleine assurance qui résultait de sa communion avec Dieu.

Se donner à Dieu, assumer sa foi, mettre Dieu à la 1ère place, sacrifier son moi en se disciplinant devant Dieu pour vivre une vie en pleine sainteté, fut l’option d’Elisée. Ce qui lui permettait de voir par les yeux de sa foi et de comprendre le quotidien au-delà du naturel, au-delà de ce que tous les autres voyaient.

Elisée marchait par la foi; son serviteur, lui, encore par la vue et par un sentiment de peur et d’incertitude. Pourtant, le jeune serviteur était toujours à ses côtés et voyait les merveilles que Dieu faisait à travers Elisée, mais même ainsi, cela ne suffisait pas. Lui aussi devait chercher sa bonne part devant Dieu.

De forts et nombreux ennemis, bien armés à la vue humaine peuvent nous encercler et nous menacer, et ils ne s'en priveront jamais car ils veulent nous faire chuter à tout moment, mais plus près de nous se trouve la «grande armée» de Dieu qui nous entoure et nous délivre en tout temps!

Mais il y a un prix à payer! Dieu n’est pas injuste et fait la différence entre celui qui paye ce prix, se livrant à Lui à 100% en vivant par une foi surnaturelle et celui qui vit tout naturellement en attendant que les choses tombent du ciel…

Ouvrons les yeux, pendant qu’il en est encore temps…

«L'Eternel est ma lumière et mon salut: de qui aurai-je peur?… Quand les méchants, mes adversaires et mes ennemis se sont approchés de moi pour dévorer ma chair, ils ont bronché et sont tombés. Quand une armée camperait contre moi, mon coeur ne craindrait pas; si la guerre s'élève contre moi, en ceci j'aurai confiance» (Ps. 27:1-3).

Dimanche 27 Février 2011 À 10H00

Qui cherche… trouve!

mardi 22 février 2011

"L'Huile de la Promesse"

Cliquez sur l'image pour l'agrandir!

Fixez-vous une ligne de conduite.








Tout est permis, mais tout n'est pas utile; tout est permis, mais tout n'édifie pas.” (1 Corinthiens 10:23)

Dans cet immense désert spirituel qu’est le monde, pour survivre, nous devons fermement nous fixer une ligne de conduite à suivre au jour le jour, sinon nous finirons inévitablement pas nous y perdre...

Beaucoup de situations, de personnes, d’invitations, bref de choses se présentent à nous au quotidien. Il est vital de les filtrer une à une pour qu’elles n’obstruent pas notre chemin, finissant par nous empêcher d’avancer et nous paralyser spirituellement parlant.

Tout est permis, mais pensez-bien, tout est-il vraiment utile pour préserver notre communion avec Dieu intacte? Bien entendu, si notre objectif 1er est notre salut…

Tout est permis, mais tout n’édifie pas. Tout celui qui veut bâtir sa maison sur le roc, en d’autres termes, édifier sa vie sur les principes de Dieu, doit inévitablement suivre une ligne de conduite et a de sérieux choix à faire pour vivre par la foi afin d’être pour Dieu un sacrifice vivant, saint et agréable.

De ce fait, Dieu nous a laissé Sa Parole comme un Code de la Vie, un Code de notre Route Quotidienne afin de discerner Sa sainte volonté… Ne la laissez pas de côté si vous voulez suivre le bon chemin dans ce désert immense. Lisez-la!

Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.
Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.” (Romains 12:1-2)


DIMANCHE 27 FEVRIER A 10H00

N'y manquez pas!

samedi 19 février 2011

vendredi 18 février 2011

Fixez-vous des limites!









Tout m'est permis, mais tout n'est pas utile; tout m'est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit.(1Corinthiens 6:12)

Ne vous laissez pas asservir par ce qui se présente à vous, au contraire, avec l’aide du Saint-Esprit, dominez-vous et ayez ainsi le contrôle sur chaque invitation de ce monde, sur chaque situation vécue.

Fixez-vous des limites, en analysant continuellement ce qui est utile pour maintenir une vie spirituelle saine et équilibrée, en communion sincère avec Dieu.

Comprenez bien qu’un simple choix peut avoir un impact considérable dans votre vie au point de la détruire ou de l’affermir dans la présence de Dieu.

Demain un nouveau message pour vous!

jeudi 17 février 2011

Seule la Tête pense…








“Heureux l'homme qui supporte patiemment la tentation; car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment.

Que personne, lorsqu'il est tenté, ne dise: c'est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.

Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.

Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort.(Jacques 1:12-15)

Jacques nous montre clairement comment une personne qui, un jour, a eu une rencontre avec Dieu tombe. Elle tombe parce qu’elle finit par être attirée par sa propre convoitise.

“Je veux cela et pas cela, je suis ainsi, je pense comme ça et point final…” Toutes ces choses quotidiennes, qui semblent normales, sans importance, nous éloignent du premier amour et de notre condition devant Dieu.

Si nous faisons partie du corps de Christ, nous n’avons normalement pas de volonté, car seule la tête (Christ) pense, le reste du corps, chaque membre obéit à la direction de la tête.

Imaginons un corps désobéissant dont les membres veulent faire ce qu’ils souhaitent… la jambe droite veut aller à gauche et la gauche à droite…. Le corps ne peut fonctionner, ne peut avancer et c’est exactement la mission du diable au sein de l’église, dans notre vie.

Beaucoup de gens disent être de Dieu, mais vivent par leurs propres pensées, ont leur manière d’être, d’agir, de parler et sont totalement éloignés de la volonté de Dieu. Et avec le temps, à travers leurs propres convoitises, désirs, finissent par tomber dans la tentation, enfantent le péché qui, étant consommé, produit la mort.

Mort spirituelle qui n’est pas subite: le temps, un manque de préoccupation pour la vie spirituelle, pour le salut, les invitations du monde, le manque de crainte, les désirs, l’attachement profond aux choses physiques… veulent étouffer notre communion avec Dieu.

Nous devons toujours nous souvenir de qui nous étions, d’où nous avons été arrachés par la main puissante de Dieu et vivre la crainte dans le coeur de déplaire à notre Seigneur, comme aux premiers jours… Crainte de mal agir, crainte de parler incorrectement, de penser des choses contraires à Dieu, ayant une attention particulière pour ce qui nous a été confié car nous le faisons pour notre Seigneur, pas pour un homme… L’amour et le plaisir de servir avec nos vies le Dieu de notre Salut!

Le servir de tout notre coeur, inconditionnellement, avec ce que nous sommes, Le mettre à la 1ère Place dans nos vies, avant qui que ce soit ou quoi que ce soit.

En fin de compte, la crainte de l’Eternel est semblable à un bouclier qui nous protège des attaques de ce monde et nous donne la sagesse de les confondre.

Crainte pour nous éloigner de notre propre convoitise, de la tentation du mal. Garder nos propres pensées afin qu’elles ne soient pas manipulées, comme celles de l’homme aux premiers temps qui avait été créé pour dominer et a fini par être dominé!

Le mal veut dès le début nous convaincre que tout est normal, que ce n’est pas grave si nous ne faisons pas vraiment comme Dieu souhaite que les choses soient faites. Que nous avons aussi le droit de…, que nous pouvons aussi agir, penser, parler ainsi…

Il est venu pour confondre et dévier la Volonté et la Création de Dieu.

Le diable est tombé par sa propre convoitise, mais n’a pas voulu tombé seul car il a emmené avec lui la tierce partie des anges. Et il veut continuer à en faire tomber d’autres: ceux qui un jour ont été rachetés par la miséricorde de Dieu…

Et soyez bien conscients que vous êtes sur sa liste…

Si quelqu'un me sert, le Père l'honorera.”

(Jean 12:26)

Dimanche 20 Janvier 2011

À 10H00

"La Réunion des Rachetés"

mercredi 16 février 2011

Voici ce qu’est la Foi!









Une chose est d’avoir la foi pour appartenir au Royaume de Dieu, une toute autre chose est d’avoir la foi pour conquérir les bénéfices du Royaume de Dieu.

Avant sa nouvelle naissance, et cela pendant quelques temps, Pierre a eu la foi pour marcher sur les eaux. Mais, il n’a pas eu la foi pour y rester. Les vagues de la mer ont noyé sa faible foi et il a fini par couler. Après sa nouvelle naissance, la foi l’a mené à affronter l’Empire Romain.

Malheureusement, la plupart des chrétiens ont une foi qui les mène juste à faire les premiers pas sur les eaux. Le pire dans tout cela, est que ces pas leur donnent la sensation d’avoir obtenu un pouvoir total. Ceci étant, au moindre signe de la première petite vague, ils se noyent avec leur foi et tout le reste. De là viennent les frustrations spirituelles et surgissent des croyants non convertis.

Seule l’expérience de la nouvelle naissance est capable d’éviter une telle tragédie. Car, étant né du Saint-Esprit, l’on devient esprit et notre nature est spirituelle. Cela signifie naître de Dieu, être de Dieu, POSSEDER la nature Divine. De ce fait, le monde entier peut se tourner contre nous mais ne sera pas capable de nous détruire. …parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde ; et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi.”

C’est le pouvoir qui triomphe du monde, la foi qui conquit et nous fait maintenir dans le Royaume de Dieu.

DIMANCHE 20 JANVIER 2011

À 10H00

La Réunion des Vainqueurs!

vendredi 11 février 2011

La foi Aveugle

En tant que système corrupteur de la foi, les religions, incluant d’ailleurs l’évangélique, réussissent à transférer la foi du champ rationnel vers l’émotionnel. Ainsi, ils obligent leurs victimes à prendre des décisions en accord avec le coeur. Conclusion: des vies sans qualité et, pire, des mauvais témoignages pour les autres.

L’esprit religieux dans la religion évangélique a empêché ses victimes de méditer sur la Parole de Dieu. Et, pour compenser le tout, il les mène à penser que la vaste connaissance et l’apprentissage de versets bibliques sont suffisants pour satisfaire le Très-Haut.

Cependant, la communion avec Dieu n’est possible que sur une base spirituelle. En d’autres termes, dans leur intellect.

Il n’est pas le Dieu de fanatiques ou de déséquilibres émotionnels. Avant, Il cherche de véritables adorateurs qui L’adorent en esprit et en vérité. Dépourvus de sensacionalismes ou de "show chrétien".

Le premier et le plus grand objectif des religions est d’empêcher l’entrée des gens pensants dans le Royaume de Dieu. Ensuite, les maintenir “figés”, accomodés dans une foi émotive.

"Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable." (Romains 12.1)

jeudi 3 février 2011

CONFIEZ EN DIEU ET EN VOUS-MEME!












Il y a des personnes, qui à cet instant même, se trouvent totalement abattues. Le Seigneur Jésus sait exactement ce dont elles ont besoin et invite: «Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.” (Matthieu 11:28).

Elles sont faibles car leur foi est là, tout en bas, et leurs doutes sont là, tout là-haut, au top.

A quoi sert la foi?

La Foi c’est la Vie, la Force, le Courage, croire que Dieu écoute votre prière. Croire en Dieu et en nous-mêmes, cela ne signifie pas que les problèmes ont été résolus, non mais ils vont l’être. La difficulté va passer, elle ne dure qu’un temps.

Que devons-nous faire?

Quel est le secret pour vaincre: Soutenir, alimenter cette foi.

C’est exactement pour cela que les portes de l’Eglise Universelle sont tous les jours ouvertes pour vous accueillir, par ailleurs, ce Blog a été créé pour vous, il est à votre disposition pour alimenter votre foi. Vous n’y trouverez que des messages pour vous aider à vivre par la foi.

Beaucoup de personnes pensent qu’il n’est pas nécessaire de venir à l’église, car selon elles, notre corps est le temple du Saint-Esprit et Dieu parle librement dans notre cœur… mais si nous voyons leur vie, elles affichent totalement le contraire. Elles portent en elles doutes, confusions, tristesses, incertitudes, faiblesses, maladies, échecs, peurs…. Et disent qu’elles n’ont pas besoin d’écouter à l’église la Parole de Dieu. Alors où vont-elles l’écouter ? Chez la voisine… qui ne parle que de la vie des autres, au travail, au milieu de gens qui ne croient pas en Dieu, chez elle où bien des fois il n’y a que des confusions…

L’Eglise existe pour nous apporter une parole de courage, pour nous motiver à croire en nous-mêmes: « Non ! Je vais réussir ! ». Par contre si nous alimentons des doutes: « Je ne vais pas y arriver… Ma vie n’a pas de sens » nous serons toujours prosternés devant les problèmes, et Dieu Lui-même ne pourra rien pour nous, car nous-mêmes nous stimulons les doutes. Un conseil: Eloignez-vous de tout ce qui vous fait avoir peur, douter et vivre dans l’échec.

Lorsque nous pensons comme Dieu pense, nous sommes forts! Lorsque nous pensons comme le monde pense et veut nous mener à penser, nous sommes alors faibles.

Si vous venez à l’église juste pour recevoir des conseils, cela ne servira de rien si vous ne vous levez pas pour les mettre en pratique. Beaucoup viennent inlassablement demander la même chose aux pasteurs, et va chez l’un et va chez l’autre, mais sortent comme s’ils n’avaient rien écouté et continuent à vivre avec les mêmes habitudes, doutes, faiblesses… A quoi cela leur avance!

Le secret est de croire en la Parole que vous recevez, Croire en vous-même (Je vais réussir!) et mettre cette Parole de Vie en pratique! Votre vie dépend de votre foi. Non de la religion. Seule la foi peut nous relever! Préoccupez-vous de votre foi.

La foi c’est la voix de Dieu, c’est l’Esprit de Dieu en nous qui nous relève et nous fait croire que tout va marcher et ainsi conquérir une vie stable, une vie équilibrée, une vie de vainqueur !

Bien entendu, nous ne méritons pas cela, personne ne le mérite! Mais Il répond et honore à ceux qui viennent humblement jusqu'à Lui et croient sincèrement en Sa Parole!

Le secret c’est de CROIRE!

mercredi 2 février 2011

Réunion Spéciale, Mardi 08 Février à 19H30

Cliquez
sur l'image,
pour l'agrandir.